Actualités

Nouveau courrier scientifique !

20 ans de biodiversité dans le Parc naturel régional du Verdon

 

La collection du courrier scientifique du Parc s’étoffe avec un nouveau numéro qui met l’accent sur la biodiversité.

Dans le contexte général d’érosion de la biodiversité, il donnera un aperçu de celle du territoire du Verdon et de ses enjeux de conservation, par le prisme de 8 regards sur la faune et la flore.
Forcément partiel, avec telle espèce ou groupe d’espèces mis en avant, ce numéro rappelle combien la connaissance est indispensable pour mieux comprendre et préserver notre environnement.

 

Au sommaire :

 

  • Aperçu de la flore du territoire,
  • Une plante des prairies humides : la serratule à feuilles de chanvre d’eau,
  • Enjeux de conservation des plantes messicoles dans le Verdon,
  • Influence des systèmes agricoles du plateau de Valensole sur deux groupes de pollinisateurs sauvages,
  • Le peuple de l’herbe : premier état des lieux des connaissances sur les criquets, sauterelles et mantes du territoire,
  • L’apollon et le semi-apollon : deux papillons emblématiques de nos montagnes,
  • Le petit rhinolophe : hôte discret menacé des villages et hameaux du Verdon,
  • Situation de l’écrevisse à pattes blanches dans le Parc du Verdon.

 

 

 

En France métropolitaine et outre-mer, une espèce sur trois est dorénavant en danger de disparition. Ces chiffres font froid dans le dos. Mais il ne faut pas céder au découragement !
Ainsi, des initiatives locales en faveur de la biodiversité montrent que tout n’est pas joué d’avance. Ici, un aménagement réalisé en faveur du petit rhinolophe a permis le maintien des chauves-souris. L’outarde canepetière fait de la résistance sur le plateau de Valensole, pour autant qu’elle continue à trouver des couverts qui lui soient favorables. Et il n’y a pas de petites actions. C’est notre capacité à nous mobiliser, chacun à son échelle mais aussi collectivement, qui déterminera — au moins en partie — ce que sera notre territoire demain.

Ce courrier scientifique prépare aussi la prochaine mise en ligne, sur le site internet du Parc, d’un observatoire de la biodiversité du Verdon.
Cet observatoire, prévu pour 2020, aura pour objectifs de suivre l’état de la biodiversité sur le territoire du Parc, mais plus encore nous l’espérons, de donner envie à tout un chacun et collectivement d’œuvrer en faveur de la biodiversité.
 

Courrier scientifique à télécharger

Mise en ligne: 
Mercredi 04 décembre 2019

A lire aussi

glqxz9283 sfy39587stf02 mnesdcuix8